Bienvenue au guide des maladies sexuellement transmissibles (MST/IST)!

Ces dernières années, la diminution de l’incidence des IST est devenue caractéristique pour la France. Cependant, chaque année, il y a des nouveaux cas IST. Notre mission est d’habiliter les gens à gérer leur santé. Nous espérons accomplir cela en fournissant des informations importantes et utiles à jour sur les symptômes des IST et les dernières directives du traitement des IST. Notre équipe des professionnels bénévoles de la publication sur le web et des experts médicaux travaillent côte à côte pour produire cette Version en ligne du Guide MST pour vous. Grâce à cette collaboration unique, nous vous donnent accès à la connaissance et à la maîtrise de votre santé.

Faits sur les MST

  • 95% de toutes les personnes atteintes des MST en France sont des hommes
  • l’âge moyen des personnes qui quittent avec MST en France est 37 – pour les hommes et 33 – pour les femmes
  • 2/3 de toutes les maladies sexuellement transmissibles se produit chez les personnes de 25 ans ou moins
  • le cancer du col utérin chez les femmes est lié au virus du papillome humain
  • 16% séropositifs pour le VIH dont 91% sont homosexuels
  • il y a une augmentation du nombre des cas déclarés de syphilis et de LGV et les indicateurs des gonococcies continuent d’augmenter
  • 95 % des diagnostics sont fait par des laboratoires parisiens

Symptômes des MST

Le danger particulier des MST réside dans le fait que, en raison du caractère souvent asymptomatique, beaucoup de gens (les femmes sont particulièrement sensibles) ne reçoivent aucun traitement ce qui peut conduire à une nouvelle transmission de la maladie à d’autres partenaires ou même à une infertilité féminine dans les cas graves.

Comme les signes des MST ne sont pas toujours évidents, même les symptômes mineurs ou un d’entre eux sont la peine de payer une visite chez un médecin. Les premières périodes de la plupart des MST sont faciles à guérir même si certaines d’entre elles nécessitent un traitement à long terme.

Les symptômes des MST les plus courants sont:

  • La douleur à la miction et les douleurs pendant les rapports sexuels
  • La région génitale qui démange, ells est douloureuse et irritée
  • Les écoulement inhabituels et anormaux du vagin/pénis (ils peuvent être avec l’odeur)
  • Des ampoules ou des plaies autour des organes génitaux et l’anus
  • Des saignements vaginaux après les rapports sexuels
  • La douleur abdominale en bas
  • Une fièvre faible et les symptômes pseudo-grippaux
  • La douleur aux testicules
  • Les saignements entre les périodes des menstruations
  • L`envie d’uriner souvent

Bien que les symptômes mentionnés ci-dessus sont utiles dans la détection des MST, la seule méthode fiable est les tests médicaux. Ainsi, le check-up médical annuel est fortement recommandé pour les personnes sexuellement actives.

Traitement des MST

Selon la cause, l’ensemble du groupe des MST peut être décomposé en 3 catégories:

  1. Les infections sexuellement transmissibles causées par des bactéries. Celles-ci incluent la chlamydia, la blennorragie et la syphilis et sont facilement traitées avec des antibiotiques. Souvent une seule dose est suffisante pour guérir la maladie, mais si le cours est prescrit, il est très importante de s’y tenir et respecter le calendrier de la thérapie.
  2. Les infections sexuellement transmissibles causées par des parasites comme Trichomonas vaginalis ce qui apporte la trichomonase. Elles sont également guéries par les antibiotiques, les médicaments anti-parasitaires ou les shampoings médicamenteux.
  3. Les IST virales (le herpès génital, le VIH, le virus du papillome humain, l’hépatite B) ne peuvent pas être guéries complètement, mais le traitement méthodique peut aider à garder le virus sous contrôle pour une durée cohérente.

Les pilules et les injections sont parmi les médicaments couramment prescrits pour traiter les maladies sexuellement transmissibles. Un traitement local comme les crèmes ou les gels peut être appliqué pour les irritations et les boutons.

Quelle que soit la maladie diagnostiquée et traitée, il est essentiel d’informer les partenaires et les encourager à subir un check-up. Les MST tombent souvent asymptomatiques ce qui rend la transmission à d’autres personnes simple et imperceptible par le biais de contacts sexuels. Il est fortement recommandé de s’abstenir de rapports sexuels jusqu’à ce que le traitement est terminé et les résultats médicaux négatifs sont reçus.